Portrait de lalanne corinne
lalanne corinne
Hors ligne
Inscription: 13/11/2014

bonjour je m appelle corinne j ai 50 ans,j ai eu un cancer du colon il y a 1 an puis 6 mois de chimio et la,je suis en remission.on doit me placer un pace maker urinaire car j ai des problemes urinaire(sequelles dues a l operation du colon) mais mon principal souci est que je vis tres mal l apres cancer,pour moi c est encore plus dur que l annonce du cancer,je n arrive pas a remonter la pente,je suis tres fatiguee et je n ai envie de rien.il y a des jours ou ca va a peu pres et d autres ou je pleure presque toute la journee.mes proches sont tres presents mais ne comprennent pas forcement unetelle deprime.on m a conseillee d aller voir un psycologue mais le probleme c est que je n ai pas envie de parler.je voudrai savoir si quelques personnes sont comme moi ou si je sui un phenomene rare.je tiens a preciser qu il n y a eu aucun suivi a l hopital ou j etais.a la dernier chimio,on m a dit aurevoir madame,bon retour et c est tout.voila mon histoire avec ce crabe qui m a aneantie.bien cordialement a tous

Portrait de cerOnac
cerOnac
Hors ligne
Inscription: 01/09/2009
jeu, 2014-11-13 08:59

Bonjour Corinne,
Effectivement, et en faisant une recherche "après cancer" sur ce site vous trouverez des informations concernant cette période, qui peut être, comme vous le dites si bien, encore plus douloureuse que le reste, si tant est qu'on puisse "évaluer" la douleur.
J'entends bien votre désir de "ne pas parler" et vos ressentis sont respectables mais votre message prouve bien que rester seule avec votre souffrance n'est peut-être pas ce qui vous convient actuellement non plus...
Il y a peut-être la solution de se rapprocher d'un groupe de parole de la Ligue contre le Cancer ? chacun(e) est libre de parler ou pas mais déjà dans un premier temps, entendre qu'on est pas seul(e) (loin de là !) avec cet "après" fait déjà beaucoup de bien.
Je crois également "à vérifier" qu'on a droit après traitement à quelques séances prises en charge auprès d'un psy de notre choix (à demander à votre médecin). Parfois on ne parle pas la première séance, on pleure et ça fait du bien aussi, puis on se rend compte que la personne est là pour nous, à l'écoute, et il se passe quelque chose qui fait que... on avance.
Je reste à votre écoute si besoin.

cerOnac
"On ne voit bien qu'avec le cœur, l'essentiel est invisible avec les yeux"
"On peut construire quelque chose de beau avec les pierres du chemin"
"On a deux vies, la seconde commence quand on prend conscience qu'on en a qu'une"

#1
Portrait de rahuldada
rahuldada
Hors ligne
Inscription: 29/05/2015
ven, 2015-05-29 06:26

All the countless favors which God offers man, every one of these favors. Ranklikes.com

#2