"Médecin-comédien", le docteur Michael Bensoussan est persuadé que le théâtre peut être un outil pour aider les médecins à améliorer la relation aux patients. Il entreprend actuellement une série de formations auprès des jeunes internes pour leur faire prendre conscience de tout ce qui se joue au moment de la consultation d'annonce.

Travail sur la respiration, sur la voix, et jeux de rôles avec des comédiens: ces formations travaillent l'aspect relationnel de la consultation pour un public trop souvent habitué à se cantonner au médical pur.

Sorry, you need to install flash to see this content.

Une vidéo réalisée en partenariat avec Swiss Life.

Commentaires : (4)

Portrait de Leon-Gilbert

Bravo ,
Cette façon d'envisager la relation soignant-soigné me plait beaucoup , j'aime le "prendre soin du patient".
Combien de "bourdes" de communication seraient évitées si tous les soignants étaient sensibilisés à cette dimension de la relation de soin !
Nous essayons tous d'être de bons professionnels en tant que médecins , infirmières soyons également de bons communicants dans l'intérêt du patient. Certains le sont de façon naturelle pour d'autres un petit travail peut être nécessaire et votre façon d'aborder cette question est très contributive et originale.
Bravo ! je vous souhaite une très large diffusion.

Portrait de cerOnac

EXCELLENT !
Il est évident qu'on ressent "parfois" en tant que patient ce manque d'empathie, d'écoute, de maladresse de certains médecins... Evident que les études sont basées sur la technique. Après, chacun va faire selon son potientiel propre, son histoire, sa sensibilité d'être humain, ses propres angoisses aussi... etc... Un médecin est avant tout un être humain "aussi" mais qu'il serait bon d'avoir et l'un et l'autre ! Et cette vidéo me dit : "et pourquoi pas" ?

cerOnac
"On ne voit bien qu'avec le cœur, l'essentiel est invisible avec les yeux"
"On peut construire quelque chose de beau avec les pierres du chemin"
"On a deux vies, la seconde commence quand on prend conscience qu'on en a qu'une"

Portrait de halize

Bravo et merci
si seulement.......
pour ne plus entendre : "parlons cancer puisque cancer il y a ....."
C'est d'autant plus difficile que le patient lui reçoit les mots differement

Portrait de Luce Colmant

Mon mari à un cancer du poumon, diagnostiqué début juillet. Je suis comédienne et auteur. Je trouve cette initiative géniale. Rien que de voir cette petite vidéo, ça m'a fait du bien au moral. J'espère qu'elle aura de beaux jours devant elle.