Dans le cadre de la web émission "On ira tous à l'hôpital", Bernard Giraudeau s'interroge sur l'augmentation du nombre de cancers en France. A côté du vieillissement démographique ou du rôle du dépistage, il pointe un mode de vie peu adapté, selon lui, à la santé des êtres.Une société qui vit à 100 à l'heure, dans le stress et les contraintes, et qui finit pour Bernard Giraudeau par engendrer des pathologies.

(Durée vidéo)

 

Sorry, you need to install flash to see this content.

 

Quelle est la réalité de l'augmentation du nombre de cancers en France? Quel rôle joue l'environnement, au sens large (pollutions diverses, stress) dans l'apparition de la maladie? Dites-nous ce que vous en pensez. En parallèle, l'équipe de LMC enquête.

 

 

Pourquoi y-a-t-il de plus en plus de cancers en France?

 

 

 

 

 

 

la maison du cancer enquete

RETROUVEZ L ARTICLE ICI

 

 

 

Retrouvez la présentation de la web émission "On ira tous à l'hôpital", et les questions posées par Bernard Giraudeau: y-aura-t-il assez d'oncologues pour nous soigner?

Pourquoi jette-t-on des boîtes neuves de médicaments?

 

A voir aussi: le témoignage de Bernard Giraudeau:

"Gardez un esprit critique"

"Accepter la maladie sans se résigner"

"J'ai appris à écouter"

 

Commentaires : (16)

Portrait de chris31

Je suis très attristé par le décés de Bernard Giraudeau, j'ai trouvé qu'il était bien qu'une personnalité comme lui, parle de la maladie, du manque de personnels, qui ne va que s'accroitre malheureusement, au détriment du malade..
Il est important que tout le monde en prennent conscience, car comme Monsieur Giraudeau, disais"ON IRA TOUS À L'HÔPITAL".
Il faut être réaliste, on supprime tous les départs à la retraite, aucun poste ne sera remplacé, comment cela va t'il se passé?
Merci, pour votre témoignage.

Portrait de patmaz

pour la raison est simple....tchernobyl!!!!

Portrait de 16catmusic

Ce sont les pays les plus "riches", les plus "développés", qui sont les plus touchés par le cancer.
Les raisons m'en paraissent évidentes : "mal bouffe" (trop de produits transformés industriellement, trop de conservateurs et autres colorants et additifs, trop d'engrais chimiques et autres hormones...), trop peu d'activités physiques et bien peu de temps à y consacrer, trop de stress et autres souffrances (travail, transports en commun...), la liste pourrait s'allonger à l'infini ou presque, ou se résumer à "trop de" !
Car à force d'en vouloir toujours plus, on perd l'essentiel : le sens de la vie !
On ne sait plus se contenter de ce que l'on a (agriculture saisonnière locale par ex), on va chercher très loin ce qui est à portée de notre main (culture, histoire, dépaysement...), on ne sait plus profiter de notre "chez nous" : s'interroge-t-on seulement sur le pourquoi de notre naissance ici et pas ailleurs ?
Et surtout, surtout, on s'isole des autres, on ne sait plus partager, on ne sait même plus vivre en famille, avec plusieurs générations sous le même toit ou géographiquement proches !
Alors comment s'étonner de cette pandémie de cancers ?
Le cancer (au nom au combien symbolique !) est autant dans la société que dans le corps, il ronge les deux aussi silencieusement et insidieusement, de l'intérieur.
Un retour vers des valeurs de vie "normales" et "saines", au rythme de la nature et aux antipodes de cette course effrénée à la possession et au pouvoir (matériels et spirituels), serait probablement le meilleur remède pour tous, humains et planète !
Mais merci aux chercheurs, oncologues, chirurgiens et tous les personnels soignants spécialisés, pour leur dévouement et leur efficacité, dans des conditions qui, là encore, ne font que se dégrader malgré le nombre toujours plus important de malades !

Portrait de GARCIA ROBERT

Bonjour:j'ai un myèlome non sécretant depuis septembre 2009; Chimio
depuis octobre 2009,Velcade et dexamethasone, et 4 cures de Revlimid
et dexamethasone. suis en attente de greffe.

Portrait de sitelle

Une piste?

http://www.lefigaro.fr/sante/2010/05/02/01004-20100502ARTFIG00231-pourqu...

Marie-Claude.

Portrait de corps et esprit

bonjour à tous,

Apres une coloprotectomie totale suite a une paf, on a decouvert des tumeurs desmoides (peritoine et mesentere). A ce jour on a pas d 'explications sur ces tumeurs, elles peuvent disparaitre sans traitement "medicaux" ou augmenter meme avec traitement ou diminuer avec traitement. Je pense que j ai eu ces tumeurs suite au choc et au stress de mon operation et de ma vie. aujourd hui je suis ss chimio (1 seance par semaine pour une duree au moins d un an) je ne sais pas si je tiendrai moralement. j ai parfois enfin de stopper les traitements et de soigner mon Moi interieur (au plus profond de moi, c 'est ce que je ressens) mais c est une decision tres difficile a prendre, l oncologue ne comprendra pas ma decision et il est ferme sur ce sujet.
j aimerais tellement, qu un jour on se reveille et que l on soigne le corps et l esprit car l un ne va pas sans l autre. on peut toujours soigner une maladie mais elle reviendra toujours si on ne soigne pas la cause qui parfois est simplement l "esprit". un jour peut etre que les deux medecines travailleront ensemble dans le meme but.
cela risque de deranger les laboratoires qui sont une vrai mafia (trop d argent en jeu).
Je respecte bcp le nouveau BG, car la maladie nous permet aussi de se reveiller.
(un livre a lire : l homme qui voulait etre heureux)

Portrait de wolfen

Monsieur Giraudeau,

je voulais juste vous dire que je suis atteinte d'un cancer de la peau stade IV métastasé aux poumons. Je suis confrontée très régulièrement aux problèmes de l'hôpital dans toute sa splendeur, perte de dossier, non dialogue entre services dans le même hôpital. Mais le personnel fait ce qu'il peut avec ce qu'il a.
Je ne sais pas combien de temps, je vais vivre 6 mois, 1 an, 5 ans ou plus, Mon avenir se limite à chaque fois à 2 mois le temps du traitement.
Je voulais juste vous dire que la vie est belle et il faut se battre. Tous les jours ne sont pas roses mais cette merde elle ne peut pas m'avoir, elle ne m'aura pas.
Vous êtes en grand monsieur, j'ai été contente de travailler avec vous.
Merci

Portrait de bouche

j'ai regardé avec bcp d'émotion le témoignage de Mr Giraudeau, que j'ai tjrs aimé... pour tout ce qu'il représente!!!! bravo pour son combat pour lui-même et pour les autres, son passage et sa notoriété pourront j'espère faire évoluer les mentalités, les soins, la prise en charge, le suivi de tous les malades d'aujourd'hui et de demain
.... bon courage ,
brigitte

Portrait de valerie fan de bernard

Bonjour Bernard giraudeau,j'ai vu que c'est votre anniversaire aujourd'hui,alors je tenais à vous souhaiter un TRES BON ANNIVERSAIRE et SURTOUT QUE VOUS ALLEZ AU MIEUX; j'espère que vous passerez un peu à la télé pour vous écoutez et regardez,j adore vous écouter ;c'est passionnant lorsque vous parlez;et j'espère un jour vous voir dans le sud si vous y serez;
je vous dis encore très bon anniversaire,je vous envoie tout mon soutiens que j'ai toujours pour vous,et toute la passion que j'ai pour vous de vous admirer;j'espère que du meilleur pour vous merveilleux Bernard;bisous;je vous adore!

VALERIE

Portrait de christiane lapellegerie

je vous admire depuis bien longtemps et votre volonté me stimule MERCI M GIRAUDEAU vous etes un exemple courage et toutes mes amities

Portrait de valerie fan de bernard

Bonjour; c'est très intéressant cette vidéo,Bernard vous avez raison avec ce que vous dites,je suis très d'accord avec vous;qu'il ya plus de cancers,du fait du stress,des difficultés à vivres et qu'il ya plus de maladies c'est vrai;je comprends très bien ce que vous expliquez vous parlez toujours si bien que ce soit pour expliquer des choses durs comme la maladie ou meme quand vous parlez d'un livre,vous etes parfait, moi je pense aussi que çà vient de l'environnement,d'un choc,des produits toxiques qui se trouvent un peu partout,de l'alimentation trop riches en gras ou sucres;il ya beaucoup de facteurs qui peuvent etre lier au cancer et aussi je veux ajouter la cigarette et autres comme le cigare;en gros c'est surtout la façon de vivre par rapport à des années d'avant;
Bernard,merci pour cette vidéo,j'adore vous écouter,vous dites très bien ce que vous pensez avec de très bons mots;j'espère que vous allez bien,je vous soutiens toujours très fort,gros bisous;

VALERIE

Portrait de ginger

Certains jours, je capte 12 wifi chez moi ...
Nous sommes inondés d'ondes électro-magnétiques et autres : radio, micro-onde, téléphone, wifi , télévision ...
Plus les pesticides et hormones que nous avalons dans l'alimentation.
Et les produits toxiques dans les cosmétiques, les teintures pour cheveux etc ...

A noter que lors de la première consultation avec l'oncologue, il ne demande toujours pas votre profession .
Et pourtant, agriculteur, coiffeuse , peintre ... tout cela n'est pas anodin.
On manque cruellement d'études épidémiologiques dans ce pays.

Portrait de brigitte.33

Bonjour à tous.
je suis nouvelle sur ce site et je viens vous apporter mon opinion sur cette question .Je suis convaincue que certains facteurs peuvent déclencher un cancer.J'ai été moi même concerné par cette maladie en 2005 par un cancer du sein, à la suite d'un très grand choc émotionnel affectif.Il faut savoir qu'à la suite d'un choc, une contrariété, une souffrance et autres, les statistiques le démontrent ainsi que notre mode d'alimentation et notre environnement nous avons plus de risques de dévellopper un cancer.Jadmire beaucoup Monsieur Giraudeau et je voulais par la même accasion lui apporter tout mon soutien.
Brigitte

Portrait de Marina

L'impact de l'environnement sera sans doute réévalué dans le futur. Une des premières questions du groupe d'hémato annonçant ma leucémie a été "avez-vous vécu près d'un station essence", cétait déja en 2002.
En 20 ans, le nombre de lymphomes (12 000 par an) a doublé, sans doute pas anodin...

Marina

Portrait de Sonny

Hmmm, des fois lorsque je me retrouve seule avec mon moi interieur je me rend compte de la folie du monde. C'est a ce moment là que je me dis: Attention, veux tu vraiment vivre dans ces conditions??
C'est a ce moment là que je suis le plus motivé pour atteindre mon idéal: m'éloigner loin du système, loin du stress...Parce que si on est les seules a penser a cela nous sommes quand meme une minorité et ça ne suffit pas. Alors mon ideal c'est surement de vivre en Polynesie Francaise avec juste assez d'argent pour profiter simplement de la vie, du soleil et du bonheur des autres. Où sinon avoir le courage de me construire ma petite maison au milieu de la foret et devenir garde forestier dans un grand parc National...Parce que je suis tres pessimiste et que je me dis que la société ne s'orientera jamais vers cette ideale de vie; trop d'argent en jeu, trop de changement d'habitude, trop de gens intelligents (et oui, plus les gens sont betes plus les chefs peuvent faire ce qu'ils veulent!!!)
fuyons et protegons nous
Merci pour ce debat si interressant. Je pense que M. Giraudeau a raison, il y a plus de pathologies. on se pleint beaucoup plus qu'avant aussi non?? Est ce que mes grands parents allaient voir le medecin lorsque leur nez coulait simplement parce qu'ils étaient allergiques?
heureusemenr quand meme que fasse a ces nouvelles pathologies la medecine et la recherche arrivent dans l'ensemble à etre presentes. Elles pourraient l'etre encore plus...
merci pour cette echange

Sonny
Ancienne compagne d'un malade décédé d'un cancer
23 ans

Portrait de Cathie

Sur quoi est basée cette prospective ?
C'est vrai pourquoi le cancer est galopant, surtout dans les pays riches ?
Mais je reste très sceptique sur la responsabilité des conditions de vie actuelle. Nos parents et grands-parents ont connu des guerres, dans le genre c'est bien stressant, bien peu confortable... Et je me demande si on rigolera pas (jaune) quand on connaîtra la réelle oncogénèse, en repensant à toutes les causes dont on l'aura affublé.

J'aime beaucoup votre principe de question-vidéo + réactions des internautes + enquête de vos journalistes. C'est très complet, très instructif, et sûrement très utile aussi pour faire avancer le combat.