Vous allez passer de longs mois en tête à tête avec votre perruque. Pas question de se rater sur son choix. Avec une image de soi déjà passablement ébranlée par la perte des cheveux, il est impératif par ailleurs de ne pas se sentir mal face aux autres. Erreurs à ne pas commettre et conseils.

Contrairement à ce que l’on croit, les chimiothérapies ne font pas forcément tomber les cheveux. La chevelure peut parfois résister aux traitements. A quel prix ? Et comment, alors, en prendre soin ? Les explications et conseils du Dr Christina Mateus, Dermatologue spécialisée en cancérologie à l’Institut de Cancérologie Gustave Roussy.

 

Deux mères américaines ont demandé à Mattel, le fabricant de Barbie, de commercialiser un modèle de poupée sans cheveux. Objectif ? Aider les enfants malades et ceux concernés par la maladie d’un proche à changer leur regard sur le cancer. Que penser de cette initiative ? Réaction du Dr Patrick Ben Soussan, pédopsychiatre spécialiste de la maladie chez les petits.

étudiante recherche témoignages sur l'image de soi liée à la perte des cheveux/poils pendant la chimio

Portrait de Valoo 92

Bonjour,
Je suis étudiante en sociologie "image et société". Je réalise pour mon projet de fin d'études un mémoire sur l'image de soi pendant et après la chimiothérapie. Je souhaite donc échanger avec vous sur votre expérience de l'alopécie et votre vécu de cette nouvelle apparence.
Merci d'avance

Une fois seules devant leur miroir, nombre de femmes sont très déçues de la perruque tout juste achetée. Elles n'aiment plus vraiment la coupe ou tout simplement, ne réussissent pas à la positionner correctement. Découragées, certaines vont la remettre dans la boite, pour ne plus y toucher. Voici quelques conseils pour dépasser cette première déception et l’ajuster sans aucune difficulté.

Si elles étaient assises cote à cote dans le métro ou au cinéma, elles ne s’adresseraient pas la parole. A peine se jetteraient-elles un regard furtif. Dans la capitale, on ne se parle pas si facilement entre inconnus. Ici, dans ces salles en attente de leur chimio, elles sont autres, toutes reliées par le fil de la maladie.

cancer et perte de cheveux

Quelques minutes avant la perfusion de certaines chimios, les infirmières vous proposeront le port d’un casque réfrigéré. Elles mouillent les cheveux avant de recouvrir la tête d’un « bonnet » glacé. Sa tolérance est variable d’une personne à l’autre. Son efficacité aussi. Quelques conseils pour freiner la perte des cheveux.

Le corps féminin et par suite, le sentiment de féminité sont mis à mal par un cancer du sein, pendant et après la maladie. La perte des cheveux et/ou l’ablation totale ou partielle du sein, sont autant de moments de détresse vécus par les patientes. Deux psychologues défendent l’idée que la souffrance des femmes doit être entendue.

Quelques minutes avant la perfusion de certaines chimio -les plus susceptibles d'engendrer une alopécie - , les infirmières vous proposeront le port d’un casque réfrigéré. Celui-ci a pour objectif de limiter voire d'empêcher la perte des cheveux. Il est plus ou moins bien toléré car le froid peut engendrer des migraines. Et son efficacité est variable d'un protocole à l'autre. Si vous êtes bien décidé à garder vos cheveux, cela vaut la peine d'essayer.  

Envie de partager votre experience ? Réagissez au sujet.

Avez-vous testé le port du casque glacé pendant la chimio ? Quels résultats ?

Réagir sur le forum