Avec son nez rouge, Nadine Monod à la ville, devient « Osseïn », clown taquin du « Rire Médecin ». A l’ occasion de la campagne d’actions annoncée par l’association autour du cancer de l’enfant, elle nous raconte son parcours et sa mission auprès des enfants hospitalisés à l’Institut Gustave Roussy, à Villejuif, où elle intervient spécifiquement depuis cinq ans.

Depuis près de dix ans, Narayani Subramanian est infirmière à Paris, dans un service d’oncologie réputé. Pour la Maison du Cancer, elle raconte son métier, et un quotidien émaillé de joies et de moments difficiles. Témoignage.

Les enfants et jeunes proches des malades hospitalisés ont trop souvent  été mis de côté, voire ignorés dans les services hospitaliers. Pour changer cette situation, une bande - dessinée à destination du personnel entend favoriser une prise de conscience : ces jeunes visiteurs, acculés à une situation difficile, ont eux aussi besoin de se sentir accueillis.

A l’hôpital public, comme dans les cliniques, une prise en charge psychologique peut être proposée aux malades qui en ont besoin. Comment en bénéficier ? Avec Sarah Dauchy, psychiatre responsable de l’Unité Psycho-oncologie de l’Institut Gustave Roussy, nous tentons d’y voir plus clair.   

Michèle Monville s’est d’abord penchée au plus près de notre corps avant de s’intéresser à notre esprit. Issue du domaine de la biologie, la présidente de l’association AFCancer a commencé sa carrière dans les laboratoires d’une clinique. Avant de lâcher ses éprouvettes pour se plonger dans des ouvrages de psychanalyse.

Dans leur course quotidienne et la surcharge de patients à traiter, trop de soignants oublient l’une des règles fondamentales de la vie dans l’hôpital : la confidentialité. Une campagne de sensibilisation à cette négligence a été lancée à St Etienne sous forme d’un roman – photos très pédagogique.

 

Les fêtes de Noël sont des moments difficiles à passer lorsque l’on est hospitalisé. S’il est évident que les enfants malades doivent être chouchoutés, la manière d’aborder ce jour pour les adultes est plus complexe. Ils devront trouver en eux les ressources pour lutter contre ce qui peut être un grand moment de solitude.

Les 3èmes Rencontres de la Cancérologie Française qui débutent demain à Lyon pour deux jours vont pointer le manque de moyens en oncologie face à un  nombre croissant de malades. Une crise importante dont Bernard Giraudeau s'était fait l' écho sur notre site et dans les médias. 

 

Les résultats de l’enquête menée par la Ligue contre le cancer en 2010 auprès de 565 médecins généralistes permettent de mieux comprendre le rôle de ces soignants, leurs difficultés et attentes dans la prise en charge d’une pathologie qu’ils sont amenés à rencontrer de plus en plus souvent dans leur cabinet.

Le gouvernement fait des réformes et c'est le malade qui trainque

Portrait de Bançais

j'ai passé 3 mois et demi à l'hopital et j'ai vu comment que ça se passe dernièrement j'ai passé 5 jours et bien le dimanche il n'y a plus de gouté par manque de personnel, ils viennent tous vous voir vous posez lesmêmes quedtions mais eux il ne se parle pas entre eux on ma donné des antibiotiques a prendre sans me dir pourquoi je les prennaient il a falu que ma fille se fâche pour savoir je que j'avai et n'ai plus aucun remboursement entre les visites chez le docteur ou quand il vient à domicile depuis le moi d'avril que je suis rentré a la maison j'en suis à plus de 100 euros de retenu par l