Basée à Lyon, Dominique Thirry-Borg est directrice de l’association Juris Santé. Son but : faire le lien entre le monde administratif et  juridique, et les patients. Un rôle de facilitateur qui répond à une réelle demande des malades et de leurs familles, bien souvent perdus dans les affres de la sécurité sociale, de leurs droits ou des assurances.

 

Certains malades, lorsqu’ils sont  diagnostiqués, redoutent de faire face aux reactions circonstanciées et parfois fort déprimantes de leur entourage. Ils peuvent donc avoir envie de cacher leur état de santé à cet environnement immédiat. Mais est-ce légal de taire sa maladie ? Et si oui, qu’en est-il dans l’hopital, au travail, face à son assureur? Enquête et pistes juridiques.  

Atteint d’ un cancer, on peut être tenté de multiplier les conseils thérapeutiques et les rencontres avec des spécialistes. Si demander un second avis médical est en effet un droit des patients, la démarche n’est cependant pas si évidente. Face aux réticences de certains oncologues, les recours existent.

Cancer rime souvent avec arrêt longue maladie et… perte de revenus. En fonction de sa situation professionnelle, chacun sera plus ou moins confronté à des difficultés financières. Zoom sur les différents régimes (salarié, indépendant) et leur garantie avec Dominique Thirry-Borg, juriste et responsable de l’association Juris Santé.