Merci de m'apporter votre aide sur mon projet de prothésiste capillaire à domicile sur les départements 35 et limitrophes

Portrait de MoeaB

Bonjour,
j'ai pour projet de devenir prothésiste capillaire à domicile sur les départements d'Ille et Vilaine et limitrophes.
Dans le cadre de mon étude de marché, pourriez-vous m'accorder quelques instants pour répondre au questionnaire ci-dessous ?
Toutes vos remarques serons les bienvenues !
Je vous remercie par avance de votre aide précieuse.
Bien cordialement,
Moea

Je vous ai invité à remplir le formulaire Prothésiste Capillaire. Pour le remplir, allez à :

Vous allez passer de longs mois en tête à tête avec votre perruque. Pas question de se rater sur son choix. Avec une image de soi déjà passablement ébranlée par la perte des cheveux, il est impératif par ailleurs de ne pas se sentir mal face aux autres. Erreurs à ne pas commettre et conseils.

perte des cheveux

Portrait de paul

bonjour aprés combien de séance de chimio on perd ces cheveux?merci

Pascal parle de la confrontation de l’homme avec son image lorsqu’il perd cheveux et poils. Parce que, dit-il, les femmes, n’ont pas le monopole du mal être en la matière. Ce quadra a choisi de tourner en dérision cet épisode douloureux de la chimio. L’humour comme rempart contre une maladie cruelle. 

Chauve qui peut - part 1

Aujourd’hui je pense qu’on peut rire de tout, mais ça dépend du moment quand même. Un jour mon frère a eu cette blague que j’ai trouvée consternante : un sanglier croise un cochon et lui dit « alors, tu as fini ta chimio ? » 

Le cancer renvoie à une problématique de perte ; celle de la perte des cheveux est une question sensible et délicate, parfois minimisée.

Le corps féminin et par suite, le sentiment de féminité sont mis à mal par un cancer du sein, pendant et après la maladie. La perte des cheveux et/ou l’ablation totale ou partielle du sein, sont autant de moments de détresse vécus par les patientes. Deux psychologues défendent l’idée que la souffrance des femmes doit être entendue.

Quelques minutes avant la perfusion de certaines chimio -les plus susceptibles d'engendrer une alopécie - , les infirmières vous proposeront le port d’un casque réfrigéré. Celui-ci a pour objectif de limiter voire d'empêcher la perte des cheveux. Il est plus ou moins bien toléré car le froid peut engendrer des migraines. Et son efficacité est variable d'un protocole à l'autre. Si vous êtes bien décidé à garder vos cheveux, cela vaut la peine d'essayer.  

Envie de partager votre experience ? Réagissez au sujet.

Avez-vous testé le port du casque glacé pendant la chimio ? Quels résultats ?

Réagir sur le forum