Les médecins pathologistes, qui analysent les prélèvements tumoraux, travaillent dans l’ombre contre le cancer. Pourtant, à l’heure des thérapies ciblées, jamais leur expertise n’a été aussi essentielle : grâce à eux, diagnostics et protocoles thérapeutiques sont décidés. Aujourd’hui, cette profession à la pointe traverse une grande crise.

Bernard Giraudeau, "On ira tous à l'hôpital"

Bernard Giraudeau se fait à nouveau le porte-voix des malades pour poser une question toute simple: lorsqu'on change de protocole, pourquoi mettre à la poubelle des boîtes neuves de chimiothérapie?

L’annonce d’un cancer est toujours un traumatisme. Mais sa violence dépendra en grande partie de la manière dont elle s’est faite. Entre deux portes, au téléphone, bref en quelques mots assénés froidement, ou au contraire, avec toute l’humanité requise. Pour mieux encadrer ce moment douloureux, le plan cancer I a mis en place un diagnostic d’annonce. Qu’en est-il de l’application de ces mesures dans la pratique ?