Dr Patrick Légeron, psychiatre

La France a le nombre de cancers masculins le plus élevé d'Europe. L'une des explications à ce tragique constat se trouve dans l'attitude des hommes envers leur santé. Moins à l'écoute de leur corps, ils ont tendance à aller consulter plus tardivement et à ne pas effectuer de visites de contrôle ou de dépistage. D'après un récent sondage du Groupe Pasteur Mutualité, 73% des femmes se disent préoccupées par leur santé contre 64% des hommes. Un changement de mentalité s'avère nécessaire selon le Dr Patrick Légeron, psychiatre.