Le don, c'est bon! | la maison du cancer

0

Du 8 au 14 mars a eu lieu la 5ème semaine de sensibilisation au don de moelle osseuse. En avez-vous entendu parler ? Moi non. Je le sais parce que la cause m’est chair:-) Quasiment un acte citoyen, un don de vie, une chance pour l’autre, une force pour soi. Pour certaines maladies du sang et notamment les leucémies, ou certaines maladies métaboliques, la greffe de moelle osseuse est parfois la seule option thérapeutique possible. Elle n’est pas sans risque pour le receveur mais elle est une chance. « Vous pouvez être la chance de quelqu’un », c’est justement le message que tend à faire passer l’agence de biomédecine. Qui dit greffe, dit compatibilité. Pour pouvoir être greffé, il faut trouver un donneur compatible avec son propre système H.L.A (human leucocyte antigen), soit une véritable carte d’identité biologique propre à chacun qui n’a rien à voir avec le groupe sanguin. Un frère ou une sœur peuvent l’être mais la probabilité est de 1 sur 4. Les médecins se tournent donc vers le registre des donneurs volontaires inscrits sur les fichiers internationaux. Plus la compatibilité sera élevée et plus les risques de rejet de la greffe diminueront. Mais le système est complexe et la chance de trouver un donneur compatible sur fichier est de 1 sur 1 million. L’objectif en France est d’augmenter le nombre d’inscrits sur le fichier-soit 18 000 nouveaux volontaires attendus, je me dis qu’il y a encore de gros efforts à faire en terme de communication. Combien de personnes confondent encore moelle osseuse et moelle épinière ? Beaucoup. Je crois que la plupart des malades que j’ai pu rencontré n’avaient jamais entendu parler du don de moelle osseuse avant de découvrir leur maladie.

Aujourd’hui, plus de 2000 personnes en France ont besoin d’une greffe de moelle osseuse, leur chance, c’est peut-être toi !

Pour en savoir plus, www.dondemoelleosseuse.fr ou 0 800 20 22 24 (appel gratuit)

L’agence de biomédecine à mis en ligne sur son site des témoignages de donneurs, de receveurs ou de personnes inscrites sur le fichier international.

A signaler : « mon enfant va recevoir une allogreffe de moelle », M.Duval et D.Davous, diffusion Sparadrap.

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Indiquez le aux autres visiteurs en votant pour lui :