Ma relation avec le “Docteur Frousse”, par Marina | la maison du cancer

0

La relation médecin/patient dans le cadre d’un cancer n’est pas un long fleuve tranquille. Voici le témoignage de Marina, sur sept ans de hauts et de bas avec celui qu’elle a surnommé (et on la comprend): Docteur Frousse.

“La relation malade/médecin, comme toute relation humaine, est traversée d’émotions. Voici un condensé de mon histoire avec celui que j’appelle “Dr Frousse” – et pour qui j’ai néanmoins un grand respect -.

Par un beau soir de juin  2002, le Dr Frousse m’annonce une forme rare de leucémie aigue, love at first sight.

En 2003, deux mois après une autogreffe,  il me dit de reprendre une vie normale. Ah oui ! En me tenant au mur chez moi ? Mais c’est quoi « une vie normale » ?

Lire la suite sur le blog de Marina.