Christophe André: “La maladie révèle l'importance du bonheur” | la maison du cancer

0

La maladie peut-elle conduire au bonheur? Nous avons posé cette question, volontairement provocatrice, au psychiatre Christophe André. Selon lui, dans les périodes de grande adversité, la question du bonheur peut paraître écrasante; nul besoin de “s’acharner à être heureux”. Mais cela n’empêche pas de se poser des questions sur ses choix de vie… et de garder le bonheur en ligne de mire.Dans cette première vidéo, Christophe André explique comment, selon lui, la question du bonheur se pose lorsque l’on traverse l’épreuve de la maladie, entre la nécessité de se concentrer sur la survie, et celle de ne pas perdre de vue la possibilité d’être heureux.

(durée vidéo: 2min28s)

Sorry, you need to install flash to see this content.

Dans une deuxième vidéo, Christophe André va plus loin, constatant que la maladie révèle chez certains patients l’importance du bonheur, et de la nécessité de ne pas lui tourner le dos. Et ce en dépit des mauvaises habitudes et vieux démons qui pèsent sur la faculté de rester dans un certain état de bonheur.

(durée vidéo: 3min)

Sorry, you need to install flash to see this content.

La semaine prochaine, retrouvez la dernière partie de l’entretien de Christophe André, consacrée à la façon dont le bonheur peut nous protéger de la maladie.