Raconter le cancer du sein à ses enfants | la maison du cancer

0

Un sein en moins, des cicatrices partout, des cheveux qui tombent, des médicaments qui rendent tout nauséeux, …  Pas facile de trouver les mots pour raconter toutes ces épreuves à ses enfants. Une jeune maman, ex malade, Cécile Faÿsse, a trouvé les termes justes et souvent drôles pour raconter le cancer aux enfants. Un petit livret bien fait.

illustration20cecile20faysse_0_0-1923738

copyright Yveline Loiseur

« Tu sais, si ta maman est malade, ce n’est pas parce que : tu as eu de mauvaises notes ! Tu t’es mis les doigts dans le nez ! Tu l’as fatiguée ! La maladie, c’est un accident de la vie ! »

A 37 ans, Cécile Faÿsse apprend qu’elle a un cancer du sein. Comme toutes les mères, la voilà désarmée pour en parler à ses deux enfants, Margaux et Mathis. Avec la collaboration d’une illustratrice, Yveline Loiseur, elle s’appuiera sur son expérience pour écrire un petit livret destiné aux enfants. Voici, par exemple, la radiothérapie versus Cécile Faÿsse : « On  dessine au feutre un carré sur ma peau. Je ne bouge plus et c’est parti pour le pistolet laser ! Je repars avec mon dessin sur le corps. Je suis comme un poulet sans défense qui attend d’être cuit. » Tout y passe : l’ablation, la prothèse, la chimiothérapie, les cheveux qui tombent, la perruque, la peur de la mort, la culpabilité, etc…En quelques pages bien illustrées, ce petit livret est utile aux parents en panne de mots et aux enfants en peine face à leur maman malade. Anouchka

“Qui mange salade jamais malade !”. Petit récit à l’usage des enfants qui ont une maman atteinte d’un cancer du sein.

A commander gratuitement auprès du sponsor de ce livret à l’adresse mail suivante : [email protected]

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Indiquez le aux autres visiteurs en votant pour lui :