recidive | la maison du cancer

0

230x129xsport_anti-cancer_lmc_appel-jpg-pagespeed-ic_-psg_ndjs8e-7449053

Les résultats d’études confirmant les bienfaits du sport dans le traitement  des cancers et la prévention des récidives commencent à porter leurs fruits.  Au CHU de Rennes, un véritable programme d’activités physiques est concocté à la carte pour les patients. Une initiative qui pourrait bientôt s’étendre à d’autres centres hospitaliers.

La salle d’infos : A la Une servan-schreiber__lmc_c_e-_robert-espalieu3398_appel-5190441

Celui qui a diffusé partout dans le monde sa méthode « Anticancer », David Servan-Schreiber, est décédé dimanche soir. Combattant la maladie jusqu’au bout, il avait livré un témoignage fort dans son dernière ouvrage, On peut se dire au revoir plusieurs fois. La Maison du cancer pense à sa famille et à ses proches dans cette épreuve.

La Salle de soins : Traitement 230x129xanne_lesur_lmc_appel-jpg-pagespeed-ic_-cfqt2m2azv-6245655

Quel suivi mettre en place après un cancer du sein, comment gérer l’angoisse d’une récidive ? Anne Lesur, oncosénologue, médecin spécialiste au Centre de Lutte Contre le Cancer  et chargée de la coordination Sein au Centre Alexis Vautrin, à Vandoeuvre-les-Nancy, répond à nos questions.

La Salle de soins : Gestion des émotions 230x129xnumero_lmc_appel-jpg-pagespeed-ic_-gtjoixbr9p-5375252

Cette  réplique culte de la série télévisée « le Prisonnier », que j’adorais regarder quand j’étais ado, me revient souvent à l’esprit depuis que j’ai été diagnostiquée. Régulièrement, je m’y accroche pour me renforcer intérieurement quand tous autour de moi se focalisent  sur des statistiques.

picture-1921-4301493 Publié par Maï Franca le mer, 2011-04-13 09:27

Voilà où j’en suis. Je n’ai plus la foi en une guérison possible Je cherche où trouver la force pour que cela ne soit pas trop dur pour les êtres aimés. Et garder le sourire jusqu’à la fin Ce n’est pas cette saleté de maladie qui m’imposera le saut ultime

Courage à vous tous, battez-vous, faites-lui mordre la poussière

“Rétrécissement”
une nouvelle de Franca Maï

Maman, il te reste dix ans au moins, Maman, réponds-moi. J’ai le temps de te faire un enfant. Tu désirais tellement être grand-mère !..

La salle d’infos : Tribune feu3_appel-8246053

L’Institut National du cancer (INCa) a publié aujourd’hui un rapport sur la survie des patients atteints de cancers en France. Bonne nouvelle : celle-ci s’améliore. Mais le vrai changement, c’est l’emploi du terme « guérison » pour qualifier les anciens malades.

Les Chambres : Les parents grossessenu_appel-2778528

Parmi les 40.000 à 50.000 femmes ayant un cancer du sein chaque année en France, 7% ont moins de 40 ans. Et environ 10% de ces dernières décident d’avoir un enfant. Jusqu’à présent, peu d’études leur avaient donné la parole. C’est désormais chose faite grâce à l’Afacs, l’Association francophone de l’après cancer du sein.

La Salle de soins : Gestion des émotions christopheandre_appel-8938422

Le bonheur est-il un remède contre la maladie? Tout en restant prudent, le docteur Christophe André pointe des pistes sur la façon dont le sentiment de bien-être peut jouer sur l’immunité des personnes. A l’inverse, le stress se révèle nocif, lorsqu’il est chronique, pour leur santé.

picture-77-1575888 Publié par catherine le jeu, 2010-02-11 23:16

Aujourd’hui j’ai lu un article qui a réveillé un sentiment que je connais bien : la peur. D’habitude les articles scientifiques sont plutôt annonciateurs de bonnes nouvelles : des découvertes, de nouveaux médicaments miracles à l’étude, des essais thérapeutiques prometteurs …. Mais pas cette fois-ci : en effet, des chercheurs canadiens ont découvert que la prise d’ un antidépresseur connu , annulerait les effets d’un médicament prescrit en hormonothérapie (prescrit pour éviter une récidive de cancer du sein). Les chiffres sont alarmants. Et bien sûr, j’ai pris les deux …. Longtemps !